concentus
Synopsis

Entre désaccords et harmonie
Cette pièce raconte l’histoire de l’harmonie plus que centenaire, liée de près aux événements historiques du village, comme toute harmonie en Alsace.

Il était une fois des orchestres d’entreprises
C’est dans une vallée industrielle que tout commence. Des orchestres d’entreprises sont créés à Munster. La musique d’ouverture est assée mécanique (ostinato au glockenspiel, woodblock), Le thème de la pièce est donnée par les trompettes et les cuivres de l’orchestre, majoritairement présent dans les orchestres industriels.

Les ensembles se propagent dans la vallée
La musique conquiert la vallée et des harmonies sont créées dont à Wihr-au-Val. Une réponse au thème principal, plus conquérant viens adoucir la rigueur de la première partie.

Les rouges contre les noirs (ou l’inverse)
Après la première guerre mondiale, l’Alsace redevient française, ce qui entraîne une cission au sein du village. Les «rouges» pro-français sont opposés, parfois de manière brutale, aux «noirs» pro-allemands et autonomistes. Dans la pièce, on retrouve un moment d’animation du village, mais chacun veut défendre sa musique, il se livre alors une bataille entre les bois et les cuivres, chacun dans une musique d’inspiration folkorique. La tension monte.

L’arrivée d’une guerre destructrice
Tout éclate. La seconde guerre mondiale est destructrice pour le village, les bombardements mettent à terre la quasi totalité des habitations. Le trombone introduit le thème de la guerre, et l’ambiance tragique s’installe grâce à un mode par tons. Le thème est repris, doublé, en canon par les trompettes.

Un incendie de plusieurs jours
Le passage se concentre sur un incendie qui a duré plusieurs jours suite aux bombardements. Le thème de la guerre devient omniprésent et les flammes se propagent dans la musique. La tension est à son comble grâce à l’ostinato de la clarinette basse. Les trombones rappellent les sirènes, tandis que des notes tranchantes pleuvent. Tout éclate à nouveau.

Reconstructions et réconciliations
Le village met du temps à se remettre à flot et l’harmonie. Vient le temps de l’apaisement et de la reconstruction. Le thème principal revient, pour indiquer que la musique est à nouveau présente.

L’ère moderne et l’entente
A l’instar des harmonies d’Alsace, l’ensemble grandit, s’installe et rayonne. La création d’une école de musique associative engage la relève des musiciens. De manière plus récente, c’est même l’entente avec l’harmonie par delà la Fecht, de Soutzbach-les-Bains, au delà des guerres de clocher. Le final est donc rayonnant, reprenant le thème principal.

Le titre Concentus
En latin, ce mot signifie l’accord et l’harmonie de manière générale. En musique baroque, il peut signifier l’orchestre. En enfin, prononcé en français, il ressemble à consensus, la boucle est bouclée !

Niveau/Effectif

Niveau

Grade 3,5

Effectif

Piccolo, flûte 1 et 2, hautbois, basson, clarinette 1 et 2, clarinette basse, sax alto, sax ténor, sax baryton, trompette 1,2 et 3, cor 1 et 2, trombone 1, 2 et 3, euphonium, tuba, timbales, batterie, percussions, glockenspiel

Commanditaire

Harmonie Saint-Martin de Wihr au Val

TÉLECHARGER

LA PARTITION

Ils ont joué cette pièce

  • Orchestre « Entente musicale du Kresbach » – Wihr au Val, 09/03/2019
Related Projects

Start typing and press Enter to search